La monnaie locale complémentaire en Charente

Compte rendu de l’Agora Octobre 2022

bilan-agora-2022
Dans cet article nous reprenons la feuille de route 2019-2022 et nous nous transmettons nos axes de travail pour les 3 années à venir. Oui oui nous avons 1 an d’avance sur nos objectifs et c’est pour ça que nous avons dû avancer notre séminaire d’une année pour garder le cap sur notre déploiement. Une nouvelle feuille de route pour trois ans

« Journal de bord » 2019-2022

Avant d’introduire la nouvelle direction que nous allons prendre, il nous a semblé essentiel de faire un bilan sur notre feuille de route précédente (2019-2022). 

Nous avons ainsi fait le point dans l’article « la naissance d’une monnaie charentaise »: ce qu’on avait prévu de faire, ce qu’on a fait, et ce qu’on y a appris. Et cette exploration nous a donné envie d’aller un peu plus loin…

Vous remarquerez que nous avons 1 an d’avance car nos objectifs sont quasi tous atteints. Ainsi nous nous sommes rencontrés dans notre nouveau local au 81 rue st roch 16000 Angoulême lors du séminaire bulle de 3 jours pour élaborer notre stratégie triennale pour lever la tête du guidon, arrêter de pédaler et analyser vos avis grâce aux nombreux questionnaires que vous avez remplis !

agora-2022-bulle

Démocratisons / Convivialisons la monnaie

c’est notre ligne directrice des 3 prochaines années. Dans un monde où notre consommation est dirigée pour nous faire croire qu’elle nous rendra heureux -se- , on se rend compte que « créer une nouvelle monnaie » n’est pas suffisant (même si c’est tout de même un premier pas). Nous devons l’animer pour qu’elle se démocratise (en Charente) .

Du coup, face à une consommation ultra libérale qui contribue à la perte de nos richesses, nous devons réaffirmer et affiner notre stratégie.

Et si on soutenait des collectifs et associations déjà engagées à changer le monde pour un autre système avec plus de justice économique ?

Et si on pouvait outiller celles et ceux qui veulent rendre le monde meilleur en leur donnant plus de pouvoir grâce à la monnaie locale et son pôle d’expertise local en économie sociale et solidaire ?

Et si on se concentrait sur l’éducation populaire, la finance, la consommation ?

Et enfin, et si nous optimisons le lien entre les commerces indépendants ?

C’est exactement ce qu’on va essayer de faire :

  • Nous faisons ainsi le pari de soutenir financièrement les associations et collectifs qui œuvrent pour le bien commun.
  • Nous démultiplirons nos événements pour upgrader notre axe “pédagogique de la monnaie.”
  • Nous accompagnerons encore mieux les professionnels du réseau à réutiliser ces bulles avec un animateur réseau.
  • Un autofinancement à 65% aujourd’hui, c’est pas beau ! Et demain à 80%!
  • Et enfin continuer à nous fédérer nationalement en soutenant les autres monnaies locales pour avoir plus de poids à plusieurs fasse au législateur qui aujourd’hui n’est pas trop en faveur de l’usage de cette monnaie.

Si notre stratégie triennale vous intéresse, n’hésitez pas à nous la demander par mail !

Projet éducation populaire :

  • Nous y avons pris la parole
  • Sur le blog de La Bulle, nous publions régulierement des articles consom’acteurs
  • Les monnaies locales dans les dynamiques de transition : un ouvrage vulgarisant l’historique et l’intérêt des monnaies locales écrit par un économiste Mr Yannick Lung avec qui nous travaillons très régulièrement pour la Bulle.
  • Vernissage de la première exposition des monnaies locales complémentaires de France co écrit par une de nos bénévoles Marine Grosset et l’économiste Yannick Lung. Le 19 novembre 2022 à la mairie d’Angoulême

Faire bouger nos pions politiques avec le national :

fomoloco-logo

Le 17, 18 et 19 novembre nous ouvrons le FOrum des MOnnaies LOcales COmplémentaires (FOMOLOCO) à Angoulême où nous prévoyons une interpellation des ministres et de l’assemblée nationale pour avancer sur les points de blocage que rencontrent aujourd’hui les monnaies locale complémentaires. Une tribune d’interpellation va être publiée en partenariat avec les collectivités, le GrandAngouleme et notre Fédération Nationale : le Mouvement sol.  

J’espère que cet article vous a plu. Bien entendu pour avancer encore plus et mieux nous recherchons toujours des bénévoles principalement dans le domaine de la communication, création de vidéo, d’interview… 

Contactez-nous !