Poivre MLC, 10 place du Palet, BP "La Drôle d'Epicerie", 16000 Angoulême

La Bulle numérique n’est pas une cryptomonnaie.

La Bulle numérique n’est pas une cryptomonnaie.

La Bulle n'est pas une crypto monnaie

La Bulle numérique n’utilise pas la technologie de la Blockchain.

Dans ce court texte nous reprenons quelques notions:

Les cryptomonnaies sont des monnaies numériques existant en marge des systèmes monétaires contrôlés par les États et dont la valeur intrinsèque est volatile. D’ailleurs le nom le plus approprié est les crypto-actifs. La Bulle est adossée à l’euro.

cryptomonnaie

La Bulle numérique n’est donc pas une cryptomonnaie. 

Certaines monnaies numériques ou crypto-monnaie ou crypto-actif reposent sur la technologie de la blockchain (« chaîne de blocs » en français). Il s’agit d’un registre (système de stockage) dans lequel sont enregistrées les transactions effectuées entre les utilisateurs d’un réseau et qui permet de sécuriser les transactions. La technologie Blockchain permet aussi de transmettre les informations sans organe de contrôle. La consommation d’électricité et de ressources informatiques comptent parmi les coûts de transaction cachés de la blockchain.

Une étude réalisée en 2014 montre que les systèmes fondés sur le concept de blockchain sont qualifiés de gouffres énergétiques.* C’est pour cela que la Bulle n’a pas souhaité utiliser cette technologie.

La Bulle numérique n’utilise pas la technologie de la Blockchain.

Les crypto-monnaies ou crypto-actifs peuvent être utilisés pour spéculer. 

  • Du fait de l’anonymat : Selon le ministère de l’Économie, par l’anonymat qu’elles rendent possible, elles favorisent également « le contournement des règles relatives à la lutte contre le blanchiment des capitaux ou peuvent participer au financement du terrorisme ou d’activités criminelles ».
  • Elles sont volatiles: À la différence de la monnaie traditionnelle, les crypto-monnaies n’ont pas de cours légal (n’importe qui peut les refuser). La Banque de France, la banque centrale française, note qu’elles « n’offrent aucune garantie de sécurité, de convertibilité et de valeur, contrairement à la monnaie ayant cours légal », dans une étude publiée en 2018.

La Bulle papier ou numérique lutte contre la spéculation.

La bulle ne peut circuler qu’en Charente et est adossée à l’euro 1 euro = 1 bulle.

Conclusion nous avons le plaisir de vous confirmer que la bulle n’est pas: 

  • Une cryptomonnaie/actif
  • Une monnaie issu de la Blockchain
  • Une monnaie alimentant la spéculation 
  • Une monnaie volatile

La bulle c’est une monnaie:

  • du quotidien
  • Qui dynamise notre territoire
  • Créer de nouveaux circuits entre les entreprises charentaises. 

*Karl J. O’Dwyer et David Malone, « Bitcoin Mining and its Energy Footprint », IET Irish Signals & Systems Conference 2014,‎ 26-27 juin 201