Pourquoi sauver les abeilles?

Sauver les abeilles est devenu une véritable urgence. Chaque année on perd environ 30 % des ruches, ce qu’on appelle le « syndrome d’effondrement des colonies ». En réalité ce chiffre augmente tous les ans et, pour certaines régions françaises la perte de colonies arrive jusqu’à 80%.
Pourquoi sont-elles si importantes ?
Sur Terre, la reproduction de 80% des espèces végétales est assurée par environ 20 000 espèces d’abeilles, dont le 10% sont en voie d’extinction par manque de pollinisation.
La pollinisation est un mode de reproduction qui concerne un grand nombre de plantes et de fleurs. Cette opération consiste à transporter les grains de pollen, par l’intermédiaire d’un pollinisateur, d’une fleur ou plante à l’autre de la même espèce (cas d’autofécondation) ou d’une espèce différente (cas de croisement).
La pollinisation permet ainsi, en grande partie, d’assurer une biodiversité essentielle à notre écosystème. L’abeille est connue pour être le meilleur pollinisateur car elle est capable à elle seule de butiner 250 fleurs par heure, de stocker sur une seule patte 500 000 grains de pollen. Des 100 espèces de plantes faisant partie de nos ressources alimentaires, elle en pollinise à elle seule 71.(1)
Pas moins d’un tiers de l’alimentation mondiale dépendrait de cette pollinisation. Sans abeille pas de tomate, pas de courgette, pas de fraises ni même de pommes…(2)
Quelles sont les causes de cette disparition ?
L’une des causes est l’arrivée en France dans les années 1990 d’un insecticide de la famille chimique des néonicotinoïdes. Mais pas que… On rappelle également le réchauffement climatique, l’agriculture intensive et les monocultures, les pathogènes comme certains virus, champignons et
bactéries, le frelon asiatique, la pollution électromagnétique, les pratiques des apiculteurs transportant leurs ruches afin de polliniser les cultures et affaiblissant leurs essaims par des voyages incessants, les causes génétiques.


Alors comment peut-on les protéger ?


1. Achetez du miel produit près de chez vous de manière à soutenir les apiculteurs de votre région (pas de miel de grande surface)


2. Plantez dans vos jardins et terrasses des plantes mellifères


3. Parrainez une ruche


4. Achetez bio et n’utilisez pas de pesticide et herbicide dans votre jardin


5. Construisez un hôtel à insectes et installez-le dans votre jardin (3)

 

 

Voici quelques petites adresses où pouvoir dépenser vos Bulles pour soutenir les apiculteurs charentais:

 

Sources:

1. Apiculture.net 

2. CNRS 2016  

3. Consoglobe